OssificationS

     Chercher à l'os, à faire l'os aussi. Petit à petit, l'évidence qui s'impose.

     À (se) le rendre visible pour ce qu'il révèle et la mémoire.

    En premier lieu, les objets, les nôtres, ceux de nos environnements. Ceux qui servent, disent ou nous arriment en quelque sorte. L'intention est d'ossifier les objets du plus quotidien. Puis, les OssificationS des objets en convoquent d'autres. Certaines prévisibles ou  d'autres plus inattendues, mais toutes émergées du terreau intérieur à partir de l'expérience des premières.

    Il y a celles aussi qui s'imposent aux aléas des circonstances. Notamment, celles qui sont nées du côté de l'atelier provisoire. Là, s'agit d'ossifier des formes créées, des os qui surviennent et non qui pro-viennent.

    Ou alors d'une mémoire-méandres, d'une mémoire tapie en nous, dans les strates de nous. Ces géologies de nous.

Pour les photographies présentées, crédits photographiques, MFC et LR.

OssificationS,paquet.JPG

OssificationS,
paquet de chips, (encouchement)

Les Objets

OssificationS.JPG
verreàpiedcassé.JPG

OssificationS,

verre cassé, (calcification)

carnetdenotes2.JPG

OssificationS,
carnet des notes
, (état final)

OssificationS
pêle-mêle d'objets en cours d'ossification

L'atelier provisoire

atelier21.jpeg

L'atelier provisoire, vue d'ensemble.

cequitegenouille.JPG

    Cet été, on a mis à ma disposition un atelier provisoire. Parmi les objets  ossifiés ou en cours, ont émergé de nouvelles formes. Des ossifications de plus ou moins d'envergure.

     Ainsi, ont vu le jour une série d'os : Les Féminales, une Spoliation, un homme aux pieds inégaux et qui marche sur ses mains et ce qui te genouille.

     Des os de qui se rapprochent des corps.

atelierprovisoire.JPG

Vue de l'atelier provisoire :
pêle-mêle d'objets ossifiés.

atelier12.jpeg

L'atelier provisoire,
pêle-mêle d'objets et ce qui te genouille

OssificationS,
ce qui te genouille